Courir en hiver ?
Avec plaisir !

Courir en hiver ?
Avec plaisir !

Que vous le vouliez ou non, l’hiver approche à grands pas. Les journées raccourcissent et il commence à faire sacrément froid. Conséquence : vous n’avez qu’une envie, celle de vous enfermer chez vous et d’hiberner, chose ô combien plus agréable que d’aller courir sous la pluie. Cependant, il faut bien se rendre à l’évidence, si vous souhaitez rester en forme cet hiver, il va bien falloir vous motiver ! Cet article est là pour vous aider à (re)trouver votre motivation – parfois bien enfouie – et à vous prouver que oui, tout le monde peut courir en hiver ! Et avec le sourire, s’il vous plait !

Motivé, motivé !

Netflix vous fait de l’œil et vous avez le plus grand mal à aller affronter l’air vivifiant de l’hiver pour aller courir ? Alors il est grand temps de vous secouer ! Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner, c’est de mobiliser vos amis. Parce que rien ne vaut une bonne session running à plusieurs pour souffrir tous ensemble. Si vos amis ne sont pas très course à pied, vous pouvez toujours vous joindre régulièrement à des groupes de running. Des rendez-vous réguliers et concrets ne pourront que vous motiver.

Surtout, ne vous en faites pas : avec le running, le plus dur est de commencer. Une fois que vous êtes dans le bain, il vous sera impossible de vous arrêter et vous attendrez même avec impatience votre prochaine session. Et peu importe la grisaille qui vous entoure, le sentiment d’accomplissement et de bien-être que vous ressentirez après votre entrainement vous réchauffera le cœur à lui tout seul. C’est une promesse que nous vous faisons : vous serez à la fois fier.ère et heureux.se d’avoir réussi à surmonter votre flemme magistrale pour aller courir.

Les vêtements feront la différence

Chaleur cuisante ou froid glacial, quel que soit le temps, vous pouvez toujours aller courir. Il vous suffit simplement de vous équiper de vêtements running adaptés ! Si vous êtes bien équipé.e, courir par temps froid peut même être plus agréable que courir sous une chaleur écrasante. L’effort vous gardera forcément au chaud.

motivation courir hiver

Pour vos courses hivernales, vous pouvez appliquer la bonne vieille technique dite de l’oignon : enfilez plusieurs couches de vêtements les unes par-dessus les autres. Prenez soin de choisir une couche de base running (type sous-vêtements running) en tissu fonctionnel et respirant car c’est la couche en contact direct avec votre peau. Oubliez le coton, par exemple. Ainsi, l’humidité sera parfaitement absorbée et évacuée.

courir dans le froid

Cependant, ne mettez pas trop de couches non plus car la transpiration finira par se refroidir et vous pourriez alors avoir très froid. Vous pouvez par exemple vous passer d’une veste épaisse ou de tissus en coton. Privilégiez plutôt une couche extérieure coupe-vent et imperméable, telle une veste de running ou un pantalon running. Votre corps restera ainsi à une température idéale, même s’il pleut. Ajoutez à cela une paire de gants hiver, un bonnet ou un bandeau hiver et vous êtes paré.e pour le froid et le vent ! Pour mieux vous repérer, voici un conseil utile : si vous avez un peu froid au moment de commencer votre activité, c’est que vous êtes bien équipé.e ! Après cinq à dix minutes d’exercice, votre corps se sera réchauffé et vous serez alors comme un poisson dans l’eau.

Astuces toujours utiles

En hiver, les sols peuvent devenir glissants ou gelés. C’est pourquoi nous vous conseillons de toujours prêter attention au terrain sur lequel vous courez. Des chaussures de trail avec semelle profilée sont une bonne option car elles offrent un grip idéal, un must en matière de sécurité. Si vous courez seulement sur des routes sèches, des chaussures de running normales feront parfaitement l’affaire.

Alterner la course sur plusieurs sortes de surfaces améliore la réactivité. La neige, notamment, fait travailler vos muscles profonds, un plus pour vos entrainements. Si vous vous entrainez sur des terrains difficiles, votre force et votre rapidité en seront améliorées sur les terrains normaux !

En hiver, attention également à l’obscurité. Lorsque vous courez par faible luminosité, prenez garde à voir et à être vu. Des vêtements réfléchissants et fluos vous permettront de grandement accroître votre visibilité. Vous pouvez également utiliser une lampe frontale pour éclairer votre chemin (et être vu).

Courir en hiver est avant tout une question de motivation. Mais après avoir trouvé ce qui vous motive et vous être bien équipé.e, plus rien ne pourra vous arrêter. Ni la pluie, ni le vent, ni le froid, ni Netflix !